L'approche Flash / Php

(Php/MySql, Delphi/Firebird...)
Répondre
Côme
Site Admin
Messages : 853
Enregistré le : sam. sept. 14, 2002 10:41 pm
Localisation : Igny (Essonne)

L'approche Flash / Php

Message par Côme » mer. juin 02, 2004 2:42 pm

Modifié en dernier par Côme le ven. juil. 21, 2006 6:09 pm, modifié 2 fois.

Michel
Messages : 405
Enregistré le : mer. oct. 30, 2002 11:20 pm
Localisation : Voie Lactée
Contact :

Message par Michel » jeu. juin 03, 2004 1:05 pm

Je me pose de grosses questions sur le choix de flash comme interface -utilisateur.

Certes, flash est une bonne solution ; mais internet-explorer aussi ; mais mozilla, avec XUL, semble aller plus loin. De plus Microsoft, avec infopath, Adobe avec XPD (mariage du PDF et de XML) ; le W3C avec XForms, présentent tous des spécifications d'interfaces utilisateurs qui pourraient rendre très vite flash obsolète.

En fait, on est entré dans une période de rechercher/changement/renouvellement des interfaces utilisateurs.


Il faut rapporcher cela de ce qui est décrit dans le lien de Côme, qui est simplement (tout bêtement même) l'obtention dans une chaîne de caractères (en HTML) le résultat fournit par PHP ; ce qui est quand même limité.
Michel Claveau Informatique

Côme
Site Admin
Messages : 853
Enregistré le : sam. sept. 14, 2002 10:41 pm
Localisation : Igny (Essonne)

Message par Côme » jeu. juin 03, 2004 5:09 pm

J'aime bien Flash côté construction d'interface, côté ActionScript je suis nettement moins fan mais bon je n'ai pas vu non plus la version MX.

Autant imposer Internet Explorer version xyz me sembke hard autant la logique du lecteur Flash qui s'intègre facilement côté client quelque soit son installation me plait bien. Je ne connais pas encore tes autres solutions.

Michel
Messages : 405
Enregistré le : mer. oct. 30, 2002 11:20 pm
Localisation : Voie Lactée
Contact :

Message par Michel » ven. juin 04, 2004 1:26 pm

Bonjour !

Il faudrait commencer par (re)-définir l'utilité et les besoins des interfaces utilisateurs.

Si l'on se limite aux champs de saisie et aux boutons, n'importe quoi fera l'affaire.

Mais, si l'on a besoin de rendre des champs (in)-visibles, selon le contenu saisi dans un autre champ, effectuer des traitements de validation complexes, il va falloir, soit programmer "côté client", soit faire de (très) nombreux aller-retours avec l'application ("serveur") (ce que fait pxForms, par exemple).
Un autre point se présente alors : travail en mode connecté, ou en mode non-connecté.

Avec Paradox ("normal"), l'interface est intégrée, et le travail se fait en mode connecté. Ce qui permet de faire des choses extraordinaires.

Par contre, la plupart des autres solutions, poussées par les éditeurs, que j'ai citées, sont prévues pour travailler en mode déconnecté, et non-intégré. Il faut bien reconnaître que le travail de développement des éditeurs est nettement facilité ; au détriment des autres développeurs (nous), qui vont devoir gérer eux-mêmes le verrouillage (pessimiste), la concourance (concurrence) des traitements, la lenteur des traitements des données, etc.

Je me demande quelquefois quel est l'intérêt réel de la séparation des traitements et des données, et quel est l'aspect "justification commerciale" destiné plus à promouvoir les ventes de ces produits.



.
Michel Claveau Informatique

Côme
Site Admin
Messages : 853
Enregistré le : sam. sept. 14, 2002 10:41 pm
Localisation : Igny (Essonne)

Message par Côme » mar. juin 29, 2004 10:30 am

Je te rejoins sur le côté très pratique d'être connecté. Cela étant toutes les bases C/S t'oblige en fait à un mode "déconnecté" de part leur système de transaction. A partir de là nous, développeurs, n'avons plus guère le choix. A contrario évidemment le mode déconnecté se prête bien à la mobilité.

Michel
Messages : 405
Enregistré le : mer. oct. 30, 2002 11:20 pm
Localisation : Voie Lactée
Contact :

Message par Michel » mer. nov. 24, 2004 9:54 pm

Bonsoir !

Finalement, je suis bien obligé d'opter pour le mode déconnecté, pour PONX-HTGUI.

A moins de me taper l'écriture du SGBD, ou d'utiliser des outils peu connus (KirbyBase, par exemple), tous les trucs disponibles fonctionnent en mode déconnecté (MySQL, SQLite, Firebird, etc.)
Michel Claveau Informatique

Répondre