A la découverte de windev, webdev et windev mobile !

(Php/MySql, Delphi/Firebird...)
Répondre
Côme
Site Admin
Messages : 853
Enregistré le : sam. sept. 14, 2002 10:41 pm
Localisation : Igny (Essonne)

A la découverte de windev, webdev et windev mobile !

Message par Côme » sam. janv. 09, 2010 5:48 pm

Et oui je me suis décidé à investir dans cet AGL produit par la société française PCSoft.

J'ai longtemps hésité je dois l'avouer car plusieurs freins me retenaient :

- Une mauvaise image dans la communauté Delphi que je côtoie avec en gros le reproche "Pas assez Pro mon fils" que j'ai déjà entendu pour Paradox ou d'autres outils.

- Une mauvaise image de la société PCSoft elle-même qui semblait sur la défensive face aux attaques violentes de certains internautes sur les forums par exemple. PCsoft ayant, je crois, attaqué en justice certains de ces auteurs.

- Le côté fermé de l'outil que l'on constatait à plusieurs niveaux comme l'impossibilité d'accéder aux fichiers Hyperfile (la base de données propriétaire de PCSoft livrée avec Windev) depuis un autre environnement de développement.

- Le manque d'ouverture (absence de forums publics...) et de transparence qui émanait, pour moi, de cette société

- Un marketing certes agressif et imposant mais pour moi très maladroit car avec ces jolies filles dénudées omniprésentes dans les publicités, les packagings, les manuels, la marque s'expose aux moqueries des informaticiens plutôt, dans leur grande majorité, soucieux de sérieux et de références techniques que de grivoiseries quand il s'agit de leur outil de travail.

La situation a semble-t-il bien évolué sur une grande partie des points évoqués ici :

- Des forums sont apparus (modérés chez PCSoft et plutôt libres sur Développez.com ou autres avec donc une parole plus libre et ouverte ce qui pour moi est un point essentiel.

- L'aide de l'AGL est maintenant en ligne et extensible via la contribution des utilisateurs .

- Un pilote ODBC pour Hyperfile est maintenant disponible (fourni avec l'AGL) et le développeur peut le diffuser librement avec son application.

- Le produit s'est ouvert aux autres bases, client serveur ou non, du marché avec des accès natifs ou via ODBC, point crucial pour ma part.

- Le générateur d'états et de requêtes est maintenant librement diffusable avec son application afin de laisser l'utilisateur accéder librement à ses données (autre point fondamentale pour ma part).

Enfin la rencontre avec d'autres développeurs (certains connaissant bien également Paradox) tout à fait satisfaits, les démonstrations qu'ils ont bien voulu me faire (merci notamment à Thierry A. !), la richesse fonctionnelle de l'AGL et son coût raisonnable pour un professionnel ont fini de me convaincre de tester cet environnement.

Certes, tout n'est pas rose, l'environnement reste une boite noire non open source, le marketing est quant à lui toujours aussi nunuche pour rester courtois mais, à contrario, la société est centrée sur son AGL qu'elle fait évoluer rapidement et favorablement dans de nombreuses directions intéressantes.

Je vais donc ici relater ma découverte de l'outil en essayant d'être le plus objectif possible.

En attendant, bonne année 2010 à tous !

Répondre